Bouger avec Mouv'in Normandie

Universitaire et Sottevillais, Mahfoud MAHTOUT est également karatéka adhérent du club local. C'est justement sa pratique qui lui a donné l'idée de développer Mouv'in Normandie. « Lorsque l'équipe de France de karaté a rencontré celle du Japon au Kindarena en 2014, j'ai été surpris du peu de spectateurs présents. J'ai donc souhaité échanger sur le sujet avec le directeur de l'équipement » explique-t-il. Ce responsable lui signifie alors que c'est aux organisateurs que revient la mission d'assurer la promotion de leur manifestation « C'est là que j'ai compris qu'il y avait un besoin à combler pour rendre tous les événements sportifs, culturels et de loisirs visibles du plus grand nombre de Normands. » Ni une, ni deux, Mahfoud MAHTOUT constitue une équipe s'attelant à la conception de ce fameux outil : la plateforme Mouv'in Normandie. EXCELLENCE NUMERIQUE Auteur d'une thèse en sciences du langage, Mahfoud MAHTOUT profite de son expérience pour appliquer ses préconisations scientifiques au domaine des loisirs afin de rendre plus efficiente l'architecture de son projet « et permettre que chacun y trouve son compte ». Cette activité de recherche appliquée à un concept innovant ne tarde pas à taper dans l'œil de l'association NWX. « Basé à Seine Innopolis, NWX est un incubateur normand qui regroupe les entrepreneurs locaux du web et du numé­rique. Mouv'in Normandie a eu la chance d'être retenu dans son programme Start-hub 2017.Nous bénéficions ainsi de nombreux services dont la can­ tine numérique, un espace de co-working. Nous avons également été repéré par le pôle Normandy French Tech. Partenaire des offices de tourisme, de nombreux équipements culturels et sportifs et de collec­ tivités telles que Rouen et bien sûr Sotteville, Mouv'in Norman­ die compte déjà plus de 20 000 membres. " Tous les organisateurs de manifestations peuvent contribuer gratuitement à diffuser leurs infos sur notre plate­ forme. Nous assurons également une veille pour aller chercher les événements normands ». AGENDA A LACARTE Bien au-delà du simple agenda, Mouv'in Normandie propose aux visiteurs un principe de tri par centre d'intérêt et par géolocalisation. Un lien vers les principaux réseaux sociaux permet aussi d'animer une communauté « Nous défendons également le principe « Amitié sortie » pour que des liens se créent entre les utilisateurs qui ont des profils proches ,, poursuit le créateur, " Coté annonceurs, notre start­ up propose une gamme complète d'outils marketing. Quand on sait que notre région organise plus de 100 000 événements par an et que seulement 10% sont « connus » du public, cet outil structurel doit pouvoir répondre aux besoins de visibilité. Et apporter sa pierre à l'édifice de la valorisation de notre territoire normand. « Notre plateforme peut aussi être appréhendée comme un outil d'approche géopolitique. Elle peut pointer l'hyperactivi­ té de certains territoires quand d'autres sont marqués par un déficit d'évènements. Ces statistiques peuvent notamment accompagner le développement de politiques publiques.» conclut l'enseignant-chercheur-patron de start-up avant d'inviter chacun d'entre nous à se connecter sur Mouv'in Normandie pour « bouger mieux, bouger local ! »

Site web: https://mouvinormandie.fr
Facebook: @mouvinoramndie
Twitter : https://twitter.com/mouvinormandie